Le FPLP appelle à l’unité et à la résistance

Plus de 313 personnes ont perdu la vie et au moins 1 400 autres ont été blessées à Gaza depuis le début des massacres et des crimes commis par l’occupant sioniste contre le peuple palestinien le 27 décembre 2008. Les forces d’occupation ont tiré des douzaines de missiles à partir d’hélicoptères de type Apache et d’avions de combat F-16 sur autant d’édifices gouvernementaux situés en plein quartiers résidentiels et densément peuplés, cela, au moment même où élèves et enseignantEs retournaient à l’école.

Des manifestations ont spontanément éclaté en Cisjordanie et dans tout le monde arabe en signe de colère et de protestation contre la brutalité de ces assassinats de masse.

Le Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP) [une organisation de la gauche palestinienne, de tradition marxiste-léniniste] a émis un communiqué appelant à la résistance la plus large pour affronter cette agression commise à l’encontre du peuple palestinien et répondre à ces massacres. Le FPLP en appelle à l’unité des forces de la résistance et à celle du peuple palestinien, afin de démontrer à l’occupant la force et la détermination de la résistance, quelle que soit la cruauté des crimes perpétrés par l’occupant. Le communiqué insiste sur le besoin urgent et immédiat de l’unité nationale pour faire face à ce nouveau crime commis contre le peuple palestinien; la résistance impétueuse et unifiée du peuple palestinien est seule capable de repousser l’offensive brutale de l’occupant et de l’ébranler.

Le communiqué du FPLP appelle par conséquent toutes les forces de la résistance à se regrouper et à établir un front uni apte à coordonner la résistance et à relever le défi que représente cette attaque contre le peuple palestinien. Il souligne en outre la responsabilité des États-Unis qui, en tant que partenaire stratégique de l’occupant, travaille main dans la main avec lui, à chaque fois qu’il se livre à de telles attaques et commet ce genre de crimes contre le peuple palestinien; les États-Unis constituent de fait la principale source d’approvisionnements en armes utilisées par l’occupant contre le peuple palestinien. Le FPLP pointe également la complicité des régimes arabes dans ces crimes, en particulier celle du régime égyptien, qui participe activement au blocus et au siège menés actuellement contre le peuple palestinien à Gaza; le régime égyptien se livre à toutes sortes de magouilles et de discussions de coulisse avec l’occupant et participe à l’implantation de ses plans concernant Gaza. Les massacres actuels ne pourraient avoir lieu sans le silence et la complicité active des régimes arabes et de la communauté internationale.

Le FPLP appelle aussi à l’arrêt immédiat de toute négociation avec cet occupant brutal qui planifie massacre sur massacre contre le peuple palestinien; à défaut de cesser immédiatement les négociations, Abou Mazen [Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne] doit démissionner sans plus tarder. La vraie nature de l’ennemi sioniste et sa détermination à éradiquer le peuple palestinien apparaissent de façon claire et nette dans cette série d’attaques calculées de façon à occasionner le maximum de dégâts matériels et de pertes humaines. Au cours des 60 dernières années, l’histoire du peuple palestinien a été marquée sans interruption aucune par des crimes et des massacres; le massacre actuel n’est qu’une preuve de plus du caractère illégitime de l’Etat colonial qui s’est implanté en terre palestinienne et qui ne continue d’exister qu’avec l’appui des États-Unis, en recourant aux massacres et en commettant toutes sortes de crimes contre le peuple palestinien.

Le communiqué du FPLP conclut en appelant l’ensemble de ses combattantEs et ses branches militaires à mener les actions les plus fortes et à résister à l’occupation et aux massacres par tous les moyens et les formes d’action et de résistance à leur disposition. Il appelle à la plus large solidarité à l’échelle arabe et internationale et à ce que les gens descendent dans les rues, manifestent, marchent et agissent pour dire clairement que ces massacres et ces crimes sont inacceptables, que les peuples arabes et les peuples du monde sont aux côtés de la Palestine et du peuple palestinien et qu’ils n’accepteront jamais que ces crimes se poursuivent, pas plus qu’ils n’accepteront que les régimes arabes et la communauté internationale soient les complices actifs ou silencieux des crimes de l’occupation.

Le peuple palestinien fera face à ces massacres avec fermeté, avec force, unité et résistance. Les crimes et les massacres contre les civils, les quartiers résidentiels, les élèves et leurs enseignantEs ne réussiront jamais à écraser la résistance du peuple palestinien; ils ne feront qu’affermir l’unité palestinienne et dévoiler aux yeux du monde entier le vrai visage de l’occupant.