Vive le 10e anniversaire de l’héroïque Parti communiste de l’Inde (maoïste)!

Le 21 septembre 2004, un important événement s’est produit, qui a contribué à l’avancée des forces révolutionnaires de l’Inde et du monde entier, soit la création du Parti communiste de l’Inde (maoïste). Cet événement est une source d’inspiration pour les révolutionnaires du monde entier parce qu’il montre qu’il est possible d’en arriver à une solide unité de principes sur le plan politique, cela à travers une lutte entre deux lignes, en ayant comme base le marxisme-léninisme-maoïsme et la stratégie de la guerre populaire prolongée.

L’Inde est le deuxième pays le plus peuplé du monde. C’est un pays semi-colonial et semi-féodal. La présence maoïste en Inde est majeure. Des zones du territoire indien sont, en pratique, contrôlées par les forces révolutionnaires maoïstes. Le PCI (maoïste) est un authentique parti des masses opprimées et exploitées de l’Inde. Le pouvoir politique réactionnaire indien voit dans la guerre populaire prolongée la principale menace à sa sécurité.

Les maoïstes du monde entier saluent le Parti communiste de l’Inde (maoïste), l’Armée populaire de libération et de guérilla et les masses populaires indiennes qui mènent une lutte héroïque en construisant un nouveau pouvoir et une nouvelle société.

Le régime réactionnaire mène une répression terrible et brutale contre les maoïstes et les masses qui s’identifient à leur projet politique. Le pouvoir vise, d’une part, la direction et l’infrastructure organisationnelle du parti en assassinant ou arrêtant des cadres et militantes et militants clés de l’organisation. Il vise également les masses populaires ainsi que le mouvement démocratique qui dénonce la répression contre les maoïstes, de manière à isoler le parti et l’empêcher de progresser et de se développer.

Grâce à la toute-puissance de la stratégie de la guerre populaire prolongée et au maintien d’une ligne politique juste, la révolution progresse en Inde. La répression ne fait pas paniquer les maoïstes.

La révolution en Inde est un espoir pour les masses opprimées et exploitées du monde entier. Les masses révolutionnaires indiennes, leur armée révolutionnaire, leurs organisations de masse et leur parti méritent notre appui. Ce sont nos troupes et nous devons remuer ciel et terre pour les appuyer. L’internationalisme prolétarien exige que dans chaque pays nous mobilisions les forces populaires et démocratiques pour, notamment, combattre l’opération Green Hunt – la campagne répressive du gouvernement indien.

Le gouvernement indien voue une haine terrible à l’endroit des masses populaires et plus particulièrement, des masses ouvrières et paysannes et des nationalités opprimées, notamment les adivasis, les dalits et les femmes. Le marxisme-léninisme-maoïsme est ce qui synthétise le mieux leurs expériences et leurs aspirations. Le gouvernement indien refuse que les masses se dotent de leur propre pouvoir politique, parce qu’il est là pour servir les impérialistes, le capitalisme bureaucratique et les propriétaires féodaux. Les maoïstes indiens nous demandent de dévoiler aux masses de tous les pays le caractère réactionnaire du régime indien et de les appeler à se solidariser avec les masses qui aspirent à la construction d’un nouvel avenir.

Il est de notre devoir d’appuyer toutes les campagnes internationales qui soutiennent les masses populaires indiennes et s’opposent à la répression exercée par l’État réactionnaire indien.

Nous devons aussi nous inspirer de l’exemple de la guerre populaire en Inde pour appliquer le maoïsme authentique aux conditions de chacun de nos pays. Affaiblir l’impérialisme là où l’on est s’avère une autre façon d’appuyer la révolution et les masses indiennes qui luttent contre le semi-colonialisme, le semi-féodalisme et l’impérialisme.

Vive le Parti communiste de l’Inde (maoïste)!

Vive la guerre populaire en Inde!

Dénonçons la répression en Inde!

Inspirons-nous de l’exemple du Parti communiste de l’Inde (maoïste)!

Mouvement populaire Pérou (comité de réorganisation) – MPP (CR)

Fraction rouge du Parti communiste du Chili – FR PCC

Fraction rouge du Parti communiste du Brésil – (FR) PCB

Parti communiste d’Équateur Soleil rouge – PCR (SR)

Organisation maoïste pour la reconstitution du Parti communiste de Colombie – OMRPCC

Front du peuple révolutionnaire de Bolivie – MLM (FPR-MLM)

Parti communiste révolutionnaire – PCR-RCP Canada

Parti communiste maoïste – PCM Italie
Octobre 2014