Il faut remuer ciel et terre pour libérer Georges Ibrahim Abdallah !

Depuis 1984, Georges Ibrahim Abdallah est incarcéré en France suite à des actes de résistance commis au nom de son engagement pour la Palestine et les Palestiniens. Georges Ibrahim Abdallah est un résistant qui s’est battu dans les rangs des forces armées révolutionnaires pour résister comme l’ont fait des milliers d’hommes et de femmes dans différentes luttes de libération nationale anti-impérialiste ou de luttes contre l’agression fasciste, comme ce fut le cas en France.

La justice française reproche à ce militant de ne pas avoir renoncé à son engagement politique contre l’impérialisme. Que son engagement politique reste intact n’est pas, pour nous, une raison valable et suffisante pour le garder en prison. Au contraire: plus que jamais, cet homme incarcéré mérite considération et respect. La cause qu’il épouse est aussi la nôtre: celle de la libération de l’humanité.

Georges Ibrahim Abdallah est libérable depuis 1999, la peine de sûreté assortie à sa condamnation étant terminée. Il vient d’entamer sa 29e année de détention, les huit demandes de libération formulées ayant été refusées par une justice française dite «indépendante». Il y a, peu nous nous félicitions de l’annonce de sa libération avec en contrepartie son extradition vers le Liban, son pays natal. Il manquait la signature du ministre Manuel Valls pour que les choses soient effectives. C’était sans compter sur le fait que le ministre de l’Intérieur se dise «éternellement lié à Israël». Aujourd’hui encore, Georges Ibrahim Abdallah est toujours incarcéré et sa libération ne semble plus être à l’ordre du jour.

La bataille pour sa libération croît en France, en Europe et dans plusieurs pays arabes. Dans ces pays, les initiatives continuent à se multiplier. La France a toujours fait croire qu’elle était le pays des «droits de l’homme». Si Georges Ibrahim Abdallah n’est pas menacé d’exécution, il doit être libéré. La lutte pour sa cause doit prendre un tour international.

Répondant à un appel du Secours rouge international, le Secours rouge du Canada appelle à la tenue d’une ligne de piquetage devant le consulat de France à Montréal, le vendredi 5 juillet pour exiger sa libération.

Rendez-vous à 13h30 devant le 1501, Av. McGill College (métro McGill).

Info sur la ligne de piquetage: secoursrougecanada@yahoo.fr

Info sur la cause de Georges Ibrahim Abdallah: http://liberonsgeorges.over-blog.com/